Tsimiavo et les Robinsons créent du lien

Le foyer de vie d’Ebreuil (Allier) — qui participe à l’opération 1, 2, 3 albums depuis plusieurs années — a effectué une lecture coopérative des Robinsons de l’île Tromelin.  “Nous avons ensuite dressé une liste de questions sur la géographie, les habitants et les coutumes de grande île”, relate l’animatrice Catherine Charmant sur le blog dédié à l’opération.

L’après-midi suivant une éducatrice du foyer, originaire de Madagascar (NDA : île d’origine de mon héroïne Tsimiavo),  a apporté de nombreux documents sur son pays natal : photos, objets, légumes, épices, musiques. “Et nous avons terminé la séance avec une danse traditionnelle malgache. Vous pouvez imaginer le succès”.

Merci aux résidents du foyer d’Ebreuil et à leurs animateurs pour cette belle initiative.

Des radeaux pour quitter l’île Tromelin

Dans le cadre du douzième voyage-lecture intergénérationnel 1,2,3 albums proposé par l’association Livralire,  l’animatrice Charlène Gaudry, a proposé aux résidentes de la Résidence mutualiste « Du Parc » de Genlis (21), de prolonger la lecture collective des Robinsons de L’ile Tromelin par une activité manuelle  : la création de radeaux avec des voiles illustrées et signées. Cette armada est une suite de lecture qui profite à tous, même à ceux qui n’ont pas entendu l’histoire de Tsimavio.

Merci à elle pour cette belle suite de lecture et bravo à toutes les résidentes !