Les Robinsons de l’île Tromelin, en lice pour le Prix du livre voyageur de l’océan Indien!!

 Les Robinsons de l’île Tromelin font partie de la sélection du Prix Ravinala / prix du livre voyageur de l’océan Indien 2019.

Ce prix sera décerné à  l’occasion de la seconde édition de la semaine de la littérature jeunesse qui organisée à Tananarive (Madagascar) du 13 au 19 mai 2019.

l’an dernier, dix-sept établissements du réseau AEFE de l’Océan Indien ont participé au Prix Ravinala du livre voyageur 2018  et 2996 élèves ont voté pour leur livre préféré !

Voici la sélection 2019 dans la catégorie “Sifakas” (CM1, CM2, 6ème)

  • Le jouet des vents, d’Eric Puybaret
  • Bouboule et Quatzieux, de Philippe Gauthier
  • Les Robinsons de l’île Tromelin d’Alexandrine Civard-Racinais (ill. Aline Bureau)

Quelle que soit l’issue du vote cette année, savoir que “l’histoire vraie de Tsimiavo” et de ses compagnons d’infortune va ainsi passer de mains en mains et de bouches à oreilles, sur la grande île de Madagascar, me remplit de bonheur et de fierté.

Merci aux organisateurs de permettre aux jeunes lecteurs de l’océan Indien de découvrir le destin hors du commun de cette jeune malgache, vendue sur la côte Est de Madagascar, transportée dans les cales de l’Utile, naufragée sur les récifs de l’île de Sable (île Tromelin aujourd’hui),”Robinson” malgré elle pendant 15 longues années, avant le dénouement ultime...

Bon baisers de France.

Artistes à l’école, Promo 2018-2020, c’est parti!

Le projet théâtral “Je suis les couleurs du monde”, porté par le collège Jacques Prévert de Bourg-sur-Gironde (33) en partenariat avec la Compagnie Mata-Malam — et articulé autour de la découverte de l’épisode historique “esclaves oubliés de l’île Tromelin” et de mon album — fait partie des 13 projets sélectionnés par le Comité artistique de la Fondation, pour la quatrième édition d'”artistes à l’école” (2018-2020) !!!

La quatrième saison de l’opération “Artistes à l’école” vient de démarrer . Plus de 1900 élèves scolarisés en zones d’éducation prioritaire vont bénéficier d’un parcours de pratique théâtrale pendant deux années.

13 projets théâtre, répartis sur 7 rectorats (Aix-Marseille, Bordeaux, Lyon, Nantes, Paris, Rennes et Versailles) seront soutenus et accompagnés pendant 2 ans par la Fondation Casino.

De quoi s’agit-il? Les enfants bénéficiaires, majoritairement au collège, vont participer à un projet artistique et culturel collectif encadré par une équipe pluridisciplinaire d’enseignants et par des comédiens ; ils suivront un parcours complet, de la découverte d’une œuvre du répertoire à la création d’un spectacle en passant par des sorties culturelles et des rencontres avec des professionnels du spectacle vivant (source : Fondation Casinoà.

Découvrez sur le site internet de la Fondation Casino le projet théâtre “Je suis les couleurs du monde” et les 13 projets de la promotion !

Et sa présentation le blog du collège Jacques Prévert de Bourg-sur-Gironde.

Les Robinsons de l’île de Tromelin lauréats du prix du Roman Historique Jeunesse 2018

Samedi 13 octobre 2018, à l’occasion des XXIes Rendez-Vous d’Histoire de Blois, les Robinsons de l’île de Tromelin se sont vus décerner le prix du Roman Historique Jeunesse 2018, attribué dans la catégorie CM2/6ème.

Merci aux 272 élèves de cycle 3 (CM2-6ème) qui ont voté en faveur des  Robinsons de l’île Tromelin, les plaçant en tête devant La Mercedes rouge (194 voix), Quand Joseph Meister fut sauvé par Pasteur (172 voix) et Le pirate de la Loire (144 voix).

 

Année 2017-2018, le temps du bilan

 En 2017-2018, les Robinsons de l’île Tromelin ont fait escale entre les murs des :

  • écoles élémentaires Bel-Air (Blois), Jules Ferry (Blois), Eric Tabarly (Auray), André Valleys (Blaye) et les écoles d’Etauliers, Reignac, Cartelègue, Donnezac , Marcillac ;
  • collèges Jean Jaurès (Cenon), Henri de Navarre (Coutras), Saint-Exupéry (Parentis-en-Born), Montséjour (Bordeaux), Jean Emond (Vendôme), Gaston Jollet (Salbris) et Léonard de Vinci (Romorantin);
  • des lycées Benjamin Franklin (Auray) et Victor Louis (Talence).

Merci aux élèves et à leurs enseignants pour leur accueil enthousiaste et la qualité de leurs questions/ réalisations autour de l’incroyable histoire des “esclaves oubliés de l’île Tromelin” et de mes Robinsons noirs.

Escape Tromelin

Inspirés par l’histoire des Robinsons de l’île Tromelin, découverte dans le cadre de la sélection 2017-2018 du Comité de Lecture du secteur de Blaye (33), les élèves de la classe de CM1 de l’école élémentaire d’Etauliers Cartelègue (classe de Sarah Alonso) ont crée ce magnifique “Escape Tromelin”.

Cliquez ici pour découvrir la règle du jeu.

Les Robinsons de l’île Tromelin se déclinent aussi en jeu de l’oie. Cette création est l’oeuvre des CM2 de l’école élémentaire de Cartelègue (classe de Caroline Mouyen et de Mélanie Bançon).

Merci à tous les élèves et à leurs enseignants pour ces belles réalisations, testées et approuvées par de nombreux enfants, venus les découvrir entre les murs des Bibliothèques de Blaye, Pugnac et Saint-Ciers sur Gironde en mai et juin 2018.

La carte mentale des Robinsons de l’île Tromelin

Angélique Ségura, professeur documentaliste « albumivore », au collège Denfert Rochereau à Auxere, a participé à  1, 2, 3 albums avec une classe de 6ème  et leurs enseignants en Lettres et Arts Plastiques.

Sur le site dédié à cette opération elle explique que “les élèves ont été invités en janvier à créer chacun une fiche de lecture d’un album de leur choix (nda : dont Les Robinsons de l’île Tromelin) sous la forme d’une carte heuristique à plusieurs branches : présentation, description, résumé, repères dans l’espace et le temps, extrait, avis. Ils avaient carte blanche pour la mise en forme et l’illustration”. Les élèves sont actuellement dans la phase d’illustration.

Un grand bravo aux élèves et à leurs enseignant(e)s pour leur engagement et leur créativité ! 

 

 

 

Les Robinsons de l’île Tromelin célèbrent l’abolition des esclavages

Les 250 élèves ayant suivi le parcours pédagogique « Sur les traces de l’esclavage, libre de couleur », mis en place par le Rectorat de l’académie de Bordeaux, ont animé jeudi 3 mai l’ouverture de la semaine de la mémoire à la mairie de Bordeaux et assuré l’accompagnement vocal de la cérémonie officielle de commémoration de l’esclavage jeudi 10 mai. Les Robinsons de l’île Tromelin étaient de la fête…

Continuer la lecture de « Les Robinsons de l’île Tromelin célèbrent l’abolition des esclavages »

Tsimiavo et les Robinsons créent du lien

Le foyer de vie d’Ebreuil (Allier) — qui participe à l’opération 1, 2, 3 albums depuis plusieurs années — a effectué une lecture coopérative des Robinsons de l’île Tromelin.  “Nous avons ensuite dressé une liste de questions sur la géographie, les habitants et les coutumes de grande île”, relate l’animatrice Catherine Charmant sur le blog dédié à l’opération.

L’après-midi suivant une éducatrice du foyer, originaire de Madagascar (NDA : île d’origine de mon héroïne Tsimiavo),  a apporté de nombreux documents sur son pays natal : photos, objets, légumes, épices, musiques. “Et nous avons terminé la séance avec une danse traditionnelle malgache. Vous pouvez imaginer le succès”.

Merci aux résidents du foyer d’Ebreuil et à leurs animateurs pour cette belle initiative.

Une “lecture épicée” des Robinsons de l’île Tromelin

L’association Livralire propose une “lecture épicée” des Robinsons de l’île  Tromelin qui fait partie de la sélection 2018 de son douzième  voyage-lecture intergénérationnel 1,2,3 albums.

Les lectures épicées sont destinées à donner de l’ampleur aux textes et encourager les auditeurs à lire seuls les albums. 


«  C’est pas pour moi, ce livre : y a trop texte. »
« Les illustrations sont magnifiques, mais je ne comprends pas bien le récit. »
«  C’est pour les enfants ce livre ! »

Quand on n’aime pas lire, qu’on ne sait pas lire, qu’on ne peut plus lire ou au contraire qu’on ne lit que des essais ou des romans adultes, même si on aime les histoires vraies, on risque de passer à côté des Robinsons de l’Ile Tromelin, un récit d’Alexandrine Civard-Racinais, illustré par Aline Bureau.

Pour  lever les compréhensibles réticences à lire individuellement cette histoire passionnante mais exigeante, une seule solution,  la lecture à voix haute sous deux formes différentes :
–  sur quelques jours, et en petit groupe, une lecture feuilleton intégrale, les épisodes correspondant au calendrier du récit.
– en une seule séance, la lecture épicée proposée par Livralire et dont la vidéo ci-dessous est une version écourtée.

Un grand merci à l’association Livralire à l’origine de cette belle initiative :)))

Des radeaux pour quitter l’île Tromelin

Dans le cadre du douzième voyage-lecture intergénérationnel 1,2,3 albums proposé par l’association Livralire,  l’animatrice Charlène Gaudry, a proposé aux résidentes de la Résidence mutualiste « Du Parc » de Genlis (21), de prolonger la lecture collective des Robinsons de L’ile Tromelin par une activité manuelle  : la création de radeaux avec des voiles illustrées et signées. Cette armada est une suite de lecture qui profite à tous, même à ceux qui n’ont pas entendu l’histoire de Tsimavio.

Merci à elle pour cette belle suite de lecture et bravo à toutes les résidentes !