Escape Tromelin

Inspirés par l’histoire des Robinsons de l’île Tromelin, découverte dans le cadre de la sélection 2017-2018 du Comité de Lecture du secteur de Blaye (33), les élèves de la classe de CM1 de l’école élémentaire d’Etauliers Cartelègue (classe de Sarah Alonso) ont crée ce magnifique “Escape Tromelin”.

Cliquez ici pour découvrir la règle du jeu.

Les Robinsons de l’île Tromelin se déclinent aussi en jeu de l’oie. Cette création est l’oeuvre des CM2 de l’école élémentaire de Cartelègue (classe de Caroline Mouyen et de Mélanie Bançon).

Merci à tous les élèves et à leurs enseignants pour ces belles réalisations, testées et approuvées par de nombreux enfants, venus les découvrir entre les murs des Bibliothèques de Blaye, Pugnac et Saint-Ciers sur Gironde en mai et juin 2018.

Salon du Livre et des Gourmets

Les Robinsons de l’île Tromelin feront escale dimanche 20 mai à Parentis-en-Born (40), dans le cadre du Salon du Livre et des Gourmets qui se déroulera tout au long du week-end.

En amont de cette manifestation, le mardi 15 mai, j’animerai un atelier “les mots à la bouche” à la Médiathèque de Parentis-en-Born où une conférence publique sera proposée à partir de 18h30.

Mercredi 16 mai, je rencontrerai également une classe de CM1.

Nous nous retrouverons ensuite dimanche 20 mai, de 10h à 17h, dans la salle des fêtes de Parentis-en-Born, pour des séances de dédicaces.

Pour connaître le programme de cette manifestation, cliquez ici.

 

 

Atelier “Les mots à la bouche” (Parentis-en-Born)

Atelier d’écriture “Les mots à la bouche”  

Tu viens de faire naufrage sur une île déserte. Tu as terriblement faim et soif. Regarde autour de toi. Il y a peut-être des choses à récupérer sur le bateau naufragé ? Tu trouveras peut-être de quoi manger sur cette île ?

Atelier réservé aux enfants de 7/11 ans sur inscription uniquement (en mp ou 05.58.78.50.07) : inventaire, dessin, origami…

 

La carte mentale des Robinsons de l’île Tromelin

Angélique Ségura, professeur documentaliste « albumivore », au collège Denfert Rochereau à Auxere, a participé à  1, 2, 3 albums avec une classe de 6ème  et leurs enseignants en Lettres et Arts Plastiques.

Sur le site dédié à cette opération elle explique que “les élèves ont été invités en janvier à créer chacun une fiche de lecture d’un album de leur choix (nda : dont Les Robinsons de l’île Tromelin) sous la forme d’une carte heuristique à plusieurs branches : présentation, description, résumé, repères dans l’espace et le temps, extrait, avis. Ils avaient carte blanche pour la mise en forme et l’illustration”. Les élèves sont actuellement dans la phase d’illustration.

Un grand bravo aux élèves et à leurs enseignant(e)s pour leur engagement et leur créativité ! 

 

 

 

Les Robinsons de l’île Tromelin célèbrent l’abolition des esclavages

Les 250 élèves ayant suivi le parcours pédagogique « Sur les traces de l’esclavage, libre de couleur », mis en place par le Rectorat de l’académie de Bordeaux, ont animé jeudi 3 mai l’ouverture de la semaine de la mémoire à la mairie de Bordeaux et assuré l’accompagnement vocal de la cérémonie officielle de commémoration de l’esclavage jeudi 10 mai. Les Robinsons de l’île Tromelin étaient de la fête…

Continuer la lecture de « Les Robinsons de l’île Tromelin célèbrent l’abolition des esclavages »

Cita’Livres

À l’occasion de la 7ème édition de Cita’Livres, retrouvez moi, samedi 21 et dimanche 22 avril, dans le somptueux cadre de la citadelle du Château d’Oléron pour un temps d’échange et de dédicaces. Entrée libre.

• Samedi 21/04 : dédicaces (stand D33)

• Dimanche 22/04, de 15h30 à 16h30 : table-ronde “les mots de la mer” en compagnie d’Isabelle Autissier et de Sylvain Coher.

 

Tsimiavo et les Robinsons créent du lien

Le foyer de vie d’Ebreuil (Allier) — qui participe à l’opération 1, 2, 3 albums depuis plusieurs années — a effectué une lecture coopérative des Robinsons de l’île Tromelin.  “Nous avons ensuite dressé une liste de questions sur la géographie, les habitants et les coutumes de grande île”, relate l’animatrice Catherine Charmant sur le blog dédié à l’opération.

L’après-midi suivant une éducatrice du foyer, originaire de Madagascar (NDA : île d’origine de mon héroïne Tsimiavo),  a apporté de nombreux documents sur son pays natal : photos, objets, légumes, épices, musiques. “Et nous avons terminé la séance avec une danse traditionnelle malgache. Vous pouvez imaginer le succès”.

Merci aux résidents du foyer d’Ebreuil et à leurs animateurs pour cette belle initiative.